COP21 : bilan écologique et économique

image_printImprimer
Nouveau logo carré

BILAN ECONOMIQUE DE LA  COP21

Constat écoomique

C’est :

  • 1 717 kilos de restes alimentaires : ce sont les restes de repas distribués en une semaine à 4 435 bénéficiaires, dont 150 chefs d’état.
  • 15 tonnes de biodéchets méthanisés, lors de la première semaine pour produire de l’électricité.
  • 52,1 tonnes de déchets divers : en huit jours ( carton, plastique, …) soit 384 tonnes de déchets sur 2 semaines, dont 73% seront recyclés
  • 21 000 tonnes de gaz à effets de serre

Pour la durée de la COP, c’est l’équivalent des rejets annuels de 1 800 Français.

ACCORDS :

L’article 2 du texte stipule que le réchauffement devra être contenu «bien en deça de 2°C» par rapport à l’ère pré-industrielle (nous sommes déjà à + 0,8°C) et que des efforts devront être réalisés pour tenter de rester en-dessous de 1,5°C, conformément à ce que demandaient les pays les plus vulnérables au réchauffement.

Coût pour les contribuables Français

100 milliards de dollars promis aux pays en voie de développement à partir de 2020 ?

Elle devrait vraisemblablement atteindre 170 millions d’euros.

20% du montant total des dépenses serait pris en charge par des entreprises, réunies au sein d’un « club des mécènes ». 

Jacky Chanton

ici_on_s-honore_du_titre_de_citoyen

Le Secrétaire

Jacky Chanton

logo

Laisser un commentaire