En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Texte à méditer :   La terre n'aime pas le sang ni les ordures   Agrippa d'Aubigné
Texte à méditer :   Voyez-vous, dans la vie il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions les suivent.     Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Il y a plus de plaisir à poursuivre la vérité qu'à la connaître.    Antoine de Saint-Exupèry
Texte à méditer :   Résistez, résistez, résistez : résister s'écrit au présent.   Lucie Aubrac
Texte à méditer :   Il y a toujours de l'espoir, surtout contre un adversaire qui croit que l'arrogance suffit à gagner les guerres   Roger Mc-Bride Allen (Stars Wars n° 21)
Texte à méditer :   L'Ecologie ce n'est pas une punition, c'est une opportunité, une solution à la crise.   Nathalie Kosciusko-Morizet (Ripostes, 1/06/2008)
Texte à méditer :   Détrôner un tyran est le début d'un processus long et difficile   Princesse Leia (StarWars)
Texte à méditer :   C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l'écoute pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   L'Ecologie : la science de l'impossible faite par des incompétents (une boutade) !   Anonyme
Texte à méditer :   Il y une écologie des discours, une écologie de l'affichage et il y a une écologie du courage   Yannick Jadot (député européen)
Texte à méditer :   Nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres mais nous l'empruntons à nos enfants   Antoine de Saint-Exupéry
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succés.   Baden-Powell
Texte à méditer :   La répétiton d'actes illégitimes ne saurait créer un usage légitime. Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes.   Reine de Hollande
Texte à méditer :   Ils ne savaient pas que c'est impossible, alors ils l'ont fait.   Mark Twain
Vous êtes ici :   Accueil » Faire part de naissance
 
 
 
 

Faire part de naissance

Les heureux parents, l’ODAM, l’AMIES, les Riverains de Garosud, Changeons d’Air, l’ACIDC, Les Gardiens de la Gardiole, l’Atelier Citoyen et le futur Groupe Local Zero Waste ont le grand bonheur et la joie de vous faire part de la naissance du Collectif Inter-Associations Citoyennes des Déchets, de l’Environnement et de la Santé (CIDES-34). L’assemblée générale de fondation s’est tenue le 21 octobre 2016 à Montpellier. Elle a été suivie de la première assemblée générale qui s’est tenue le 29 novembre 2016 à Fabrègues au Centre culturel José Janson, salle Django Reinhardt, rue Jean-Marc Rouan. Les sept associations ont envoyé leurs délégués, fini d’émarger les statuts, délibéré sur l’ordre du jour et élu un Conseil d’administration qui a élu un bureau composé d’une Présidente, d’un vice-Président, d’un Secrétaire et d’un Trésorier. Le Bureau a reçu mission d’élaborer un programme d’action, d’exécuter le budget provisoire et le règlement intérieur. Les statuts seront rapidement déposés en Préfecture.

Ainsi aboutit un processus qui s’est enclenché le 13 février 2016 à Béziers quand l’animateur du CID34 a décidé d’arrêter son action. Un groupe de travail a commencé à se réunir pour décider de formaliser le collectif informel et de fonder un collectif ayant sa personnalité morale et juridique. Le groupe de travail a d’abord interrogé un par un les membres du CID34 pour connaître leurs intentions puis s’est attelé à l’élaboration de statuts. La forme juridique est celle d’un « groupement d’associations », forme prévue par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 6 août 1901 « ne se réclamant d’aucune idéologie, politique, raciale ou religieuse » en vue de « la défense de l’Environnement et de la Santé publique », contre le « traitement industriel généralisé des déchets », pour « la réhabilitation des eaux usées », pour « lutter contre le gaspillage et le mauvais emploi des fonds publics » et « les solutions faisant appel aux régies publiques ». Les statuts prévoient de « faire respecter les lois en vigueur par tous les moyens licites à sa disposition ». Le groupement peut « apporter une aide logistique, par son organisation, en vue de la participation des membres des entités adhérentes (associations ou collectifs) à des actions de défense de la santé et de l’environnement ». En vue de garder son indépendance, le groupement « se veut indépendant de toute autorité administrative, sauf celles prévues par la loi » et ne saurait « accepter la moindre aide ou subsides privés ou publics qui seraient conditionnés à la perte de tout ou partie de son indépendance ».

La zone géographique d’intervention du groupement est celle « impactée par les déchets de la collectivité « Montpellier-Méditerranée-Métropole » (territoire actuel et à venir) et ultérieurement vers l’ensemble du département de l’Hérault ». Le groupement peut statutairement intervenir dans la « sensibilisation et l’éducation du public », il peut « allier avec d’autres structures départementales, régionales, nationales ou internationales pour mener au mieux les actions de défense » conformes à ses objectifs et « pourra exercer son droit d’ester en justice pour faire respecter ses objectifs ». Il peut accueillir toute « entité adhérente (individus qualifiés, associations ou groupements ».

En un mot, l’ODAM adhère au groupement qui s’est doté de tous les moyens pour faire respecter ses propres objectifs dans un « esprit de bénévolat et de non-lucrativité, de laïcité, de citoyenneté ». Nous avons à notre disposition l’instrument qui, dès ses statuts déposés et agrées, permettra d’intervenir pour la défense du patrimoine naturel.

Rejoignez l’ODAM qui vous défend et défend votre environnement et votre santé, avec les autres membres du Groupement.

Raymond GIMILIO
Président de l’ODAM
Conseiller-Trésorier du CIDES-34


Date de création : 04/04/2019 ¤ 15:11
Catégorie : - Citoyenneté
Page lue 499 fois